AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Créer, imaginer, poster ! C'est la devise de ce site !
 

Partagez | 
 

 Delta Halo [SF] Tome 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Awalix
avatar



16 messages.
Inscrit le 03/02/2016.


MessageSujet: Delta Halo [SF] Tome 1   Ven 5 Fév - 0:39

Année : 2680
Emplacement : inconnu   
                        - ... U...C .....
-                   UNSC Ge... so.... survivant...
-                   UNSC Gemini, Demande d'extraction,  Survivants à bord, code d’immatricule, sierra 1-6-5 et oméga – bêta - oméga – bêta – 6,
                   L'Unsc Gemini un croiseur de l'Union terrien de type triton, à été porté disparu en 2680, deux passager disparu ... L'IA Serena et le Commandant David Felix.
                        Seul Serena l'IA est resté actif, et le Commandant qui lui est dans une capsule de stase. Le vaisseau abandonné dans l'espace, isolé...
 
                        Serena se met à penser à voix haute : Je pouvais qu'attendre, que quelqu'un viennent à notre secours. Nous avions gagné contre les Convenants et les Flouds. Nous avions détruit Delta Halo. Tant de chose ce sont passé... La première fois que nous nous étions vu, vous n'étiez pour moi qu'un soldat parmi tant d'autre, mais quand je t'ai vu, j'ai su qu'au fond de moi j'allais être… Tu es … le seul qui me comprenne … vraiment


Dernière édition par Awalix le Ven 8 Avr - 19:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awalix
avatar



16 messages.
Inscrit le 03/02/2016.


MessageSujet: Re: Delta Halo [SF] Tome 1   Ven 5 Fév - 0:40

Delta Halo
Acte 1 : Les Destins Croisés
 
 
Chapitre 1 : Combattant de la Liberté
Année : 2675
 
            Mes amis était engagé durant 1 an pour enfin devenir Citoyen, pour ma part je m'étais engagé dans un autre chemin, celui d'être un scientifique, j'en rigole intérieurement de savoir que mes amis était partit dans la boue et la pluie.
            Dans les années 2552, toutes les nations se sont regroupées sous une même bannière UNSC, Union Nation Space Corporation, une sorte d’ONU interstellaire. En 2560, la loi de la Citoyenneté oblige tous les jeunes de 18 ans doivent faire de soit d’être bardé de diplôme pour devenir un ingénieur ou un scientifique, ou soit de passé Citoyen et ainsi être soit un parfait soldat ou devenir une main d’œuvre.
 
            Nous somme en l'an 2676, cette année est l'année du changement, j'ai dû arrêter mes étude pour rejoindre l'Armée pour devenir un Citoyen. Je vous laisse imaginé la tronche du recruteur quand il a vu mon dossier, et il se demandait s’il je ne lui foutais pas de sa gueule,
 
David Felix ; 20 Ans
Étude Supérieur dans l’Astrophysique et bien d'autre domaine des Maths.
     Le recruteur met tout même un A+, qui veut dire, recrue avec un très fort potentielle.
« Un scientifique qui devient un soldat, rien que cela ça fait peur ! » qu’il disait…
 
 
            Mais comme pour tout le monde, je devais faire mes preuves... Pourquoi avoir quitté les études pour devenir Citoyen ? Parce qu’un certain professeur Sato a pris mon projet celui de concevoir un Accélérateur à Micro-onde Supra-sonique, ou j’ai même mis l’hypothèse qu’avec cela, on pourrait accélérer le temps. Le Professeur Sato a vendu mon projet à un riche industriel me laissant ainsi en plan ne laissant plus rien de mes recherches et ainsi se doré la pilule je ne sais où. J’étais avec une amie, dans un bar assez branché quand j’ai vu des flash-infos que les choses commençait à chauffé dans l’espace et c’est là que je me suis dit, que peut-être qu’avec ma grosse tête je pouvais tout même aller battre et mettre hors d’état les envahisseurs. Nos ennemies se sont les Convenants, technologiquement et militaire assez avancé comparé à nous pauvre humain, et nous avons dû en payé le prix fort, la perte de plusieurs colonies.
            Beaucoup de vétérans ont combattu dans des planètes autres que les colonies et sur notre bonne vieille planète bleue, pour battre des rebelles mais rien comparé aux Covenants qui nous bats pour on ne sait quel raison.
            L’UNSC a donc demandé à beaucoup vétérans de revenir, pour devenir des Instructeur Militaire car il y avait un énorme manque d’effectif, y avait tellement de monde qui voulait se battre pour défendre notre honneur mais aussi notre patrie.
 
 
            Les entraînements se passent pour la plupart dans le système stellaire de Fallon à 1200 années-lumière de la Terre, mais moi j’me suis retrouvé dans le système stellaire d’Eden à 300 années-lumière de la Terre.
            A peine arrivé dans le centre d’entraînement, qu’on nous emmenait tous au réfectoire, pour nous faire un topo sur le règlement et sur ce qui va se passé durant notre entrainement et ce n’est pas un Capitaine ni même un Colonel, mais le légendaire Major-Général Bradock* lui-même qui nous fessait le topo et à côté de lui quelque Haut gradé, dont deux têtes m'était familière. Le Colonel Quentin LeBlanc ou il a été pas mal pistonné par son père qui lui-même est Général, après j'imagine que son second est bel est bien mon ami d'enfance Simon Marvil qui lui est devenu lieutenant grâce aux pistons de Quentin.
            Quand ils m’ont vu, ils ont dû se poser des questions, mais je pense que si je suis là c’est que l’heure était grave, après le topo Quentin fessait l’appel et savoir aussi dans quel escouade nous allions rejoindre. Et par un concours de circonstance je me retrouve dans l’escouade de Simon, je crois que mon avenir dans le milieu militaire à  fait un bond. Toute l'escouade était composé de mec qui ne pensait qu'a une chose, `butté du convenant`, pour ma part je pensais surtout, pourquoi attaquent-ils nos colonie ? En outre c’est pour cela que je me suis engagé, et peut-être que plus tard je pourrais être amené à utiliser mes compétences de scientifique. Nous nous installons sur nos lits en mettant nos anciennes affaires dans un coffre qui serra sous scellé plus tard par le capitaine lui-même, après nous nous mettons en uniforme, certains mec discutaillait entre-deux car ils se connaissent, d’autre lis ou se repose. Après avoir observé les mecs nous étions une douzaine et la salle est à peu près bien ranger. Je m’allongeai et ferma doucement mes yeux pour me reposer mentalement à ce qu’il va se déroulé par-là suite.
           
 
 
*
                       
            Simon arrive dans la salle tout souriant il est de taille normal les cheveux blond assez musclé et une petite cicatrice sur sa joue droite une casquette de l’armée sur sa tête, tout le monde est en garde en vous, puis il ordonne le repos.
       - Bien mesdemoiselles, aujourd'hui est un grand jour, vous serez sous mon commandement directe et c'est moi même qui vous superviserais de A à Z vu comme les covenants nous mène la vie dure en ce moment, et au vu du nombre de candidats grandissant qui veulent devenir non pas Citoyens mais des soldats, donc chaque escouade saura sous le commandement d’un lieutenant , nous avons besoin des meilleurs et ceux qui y seront rejoindront les rangs des ODST, alors vous pensez être à la hauteurs ?
       - Oui lieutenant tous s’exclamèrent en chœur
       - Je n’ai rien entendu !
       - Oui lieutenant on haussa tous le ton, certains en cria même
       - Ah je sens que vous êtes tous bien partit pour faire le parcours du combattant, aller en rangs et en avant marche !
 
                        Le parcours était simple mais rude, les tirs était à blanc mais heureusement pour nous, Simon nous montra ce qu’il fallait faire et ne pas faire et le refaisait en situation réelle, il le réussit en moins 5 min, une vrai fusée ! Et la première personne à passer c’était moi, les plus vieux d’abord, on m’a équipé et je me lançai au parcours. Après avoir passé les premiers obstacles au moment où je suis arrivé sur le fils d’Ariane. Il a fallu que la corde qui me tenait cède, je fus une chute de 7 mètre de haut. Malheureusement je n’ai pas pu me rattraper comme il fallait, j’entendis ma cheville qui se craqua je fus contraint de resté à terre, je fessais des signes que je pouvais plus rien faire.
            Simon dû appeler un brancardier pour venir me récupérer. La chose que j'aurai dû faire était de tombé sur mes pieds et de faire une roulade, et non pas me réceptionné avec ma cheville gauche. Arrivé à l'infirmerie, on me mit un atèle assez rapidement, l’infirmier me confirma après avoir passé une radio ce que je redoutais, j’étais hors circuit pendant deux semaines. Simon arriva peu de temps après et fait signe à l’infirmier de nous laisser tous les deux.
 
                    En toute honnêteté Simon, si j’avais su que dès le premier jour j’allais avoir droit une fracture, j’aurai pris une assurance vie.
                    Ne tant fait pas, j'ai eu aussi le droit au fil qui cède sauf que j'ai pu me rattraper. Se mettant à rire après cela, T’en a pour combien de temps ?
                    Mais flûte… fessant une légère moue j’en ai pour deux semaines
                    Je vois, je tenais à te dire que quand j'ai su que tu avais intégré les rangs j'me suis mis en tête de te prendre dans mon escadron, mais bon si je dois à chaque fois te récupérer à la petite cuillère ! Encore félicitation pour ton atèle tapotant sur celui-ci Bon je te laisse, repose toi et quand tu reviendras je te ferrais passé un entrainement choc, tu vas rien comprendre laisse paraitre un petit rire et repassa par la porte pour sortir.
                    Je pense que je vais le prendre pour un compliment … Saleté…
 
                        J’avais beaux essayé de lancer des injures pour guérir plus vite que ça ne marchait pas comme ça. Je regarde à travers la fenêtre, les centaines d’homme et de femme qui s’entraine durement, j’ai pu voir aussi les fameux Wartogs*. Les deux semaines fut longue, et après l’approbation de l’infirmier je pus rejoindre Simon dans son bureau pour que je puisse commencer le fameux ‘entrainement de choc’.
 
 
                        C’était durant l’entrainement, Simon avait reçu un coup de file assez important au vue de son regard sombre, tandis que moi je soulevais un peu plus 60 Kg. Il me fit signe d’arrêté et viens auprès de moi pour m’annoncer avant tout le monde cette fameuse information. En effet, Les Covenants ont commencé leurs grande offensive sur la Colonie d'Eden Prime, notre heure était venu et cela serra à tous le baptême de feu, mais malheureusement tous ne pensait pas que cela ce passerai ainsi.
 
                        Nous avions embarqué dans un grand vaisseau, et à peine 4H après nous avions presque atteint la destination, tandis que ma nervosité augmenté tout en restant concentré, a vrai dire le peu d’entrainement que j’ai eu ne me permet pas vraiment d’avoir ne serait-ce un échelon. J’étais équipé de mon armures du parfait petit soldat, assis au-devant de ma capsule qui allait m’envoyé en enfer, je regardais en direction de la salle de briefing, Simon me fait signe de venir tandis que l’hologramme de la ville commença à se dessiné plus les fameux croiseurs Covenants qui étaient plutôt conséquent.
 
                        L’escouade est en complet, Quentin s’écria :« Bien, aujourd'hui c’est votre Baptême de feu, si vous réussissez à survivre dans cette colonie, vous aurez droit à une belle promotion sinon vous mourrez. Quentin pointa les trois plus gros vaisseaux, La grande ville d'Eden Prime, Mon-Massada qui est assiégé non pas par ces croiseur mais plus par ces trois gros là, mais cela ne sera pas là que vous irez, vous êtes tous des ODST donc votre mission consistera à  rejoindre le quartier général et de la défendre et repoussé l'envahisseur. Des Question?
-          Et si on se retrouve isolé ? lança l’un des mecs de l’escouade,
-          Alors nous nous regrouperons au quartier général On acquiesça par la suite
 
            Rien que l'idée de me retrouver isolé je n’arrivais pas à me l’enlevé, Simon me rassura en me tapotant et me fit un grand sourire, on se dispersa tous pour aller se tenir prêt aux devant de nos capsules. Une heure plus tard, la lumière rouge s'alluma, la porte de la capsule se mit à s’ouvrir comme si que les portes de l’enfer s’ouvraient à moi, la nervosité et l'inquiétude s’emparais progressivement lorsque je mettais mon fusil d’assaut m-30 tirant trois balles par coup. L'équipement dont je dispose est une armure d'ODST tout à fait ce qu’il y a de normal pour les soldats comme nous, à part que nous ne savons pas grand-chose de nos ennemies les Covenants, je mis deux grenade explosive et une paralysante sur mon ceinturons qui me serra de trop, deux chargeur dans l’armure, dont l'une est pour le fusil, l'autre est pour le pistolet 30 mm, avec balle perforante. Et un kit de soin et un kit survie pour tenir trois jours de suites, les autres ne les avaient pas pris, mais moi je l'ai pris pour mesure de prudence.
 
                        La lumière jaune s’alluma, l’heure où tout le monde doivent se mettre à l’intérieur de la capsule en attende que le vert s’allume. Quand la porte se referma, mon ventre mon estomac se serra, et l’envie de vomir monta doucement, je mets doucement mon casque. La lumière verte s'allume, toutes les capsules sont larguées. Tout se déroulait bien. On a passé l'atmosphère sans grande difficulté. La confiance était présente dans les soldats se trouvant dans les capsules, on pouvait entendre des wouhou ou des vous avez vu ces gros vaisseaux. Mais lorsqu'un croiseur ouvra un couloir d’hyperespace  alors qu’il est juste au-dessus de la ville et qu’après il disparut, créant ainsi une superbe onde de choc fessant dispersé toute les capsules. Une des capsules vient heurter le mien, le carreau de protection tenait le choc. Je m’agrippais de toute mes force et …
                        Je me réveillai avec beaucoup de peine, le sommeil m’emporta peu de temps après…
 

 
 En cour de réecriture

 
Note : Wartogs, un 4x4 avec une grosse mitrailleuse monté à l'arrière, sans porte et sans toit
Pelican, Un vaisseau de transport qui peut transporter 10 hommes et un wartogs.


Dernière édition par Awalix le Ven 8 Avr - 19:29, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awalix
avatar



16 messages.
Inscrit le 03/02/2016.


MessageSujet: Re: Delta Halo [SF] Tome 1   Ven 19 Fév - 0:23

Chapitre 2 : Simultané
En cour de réecriture


Dernière édition par Awalix le Ven 8 Avr - 19:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awalix
avatar



16 messages.
Inscrit le 03/02/2016.


MessageSujet: Re: Delta Halo [SF] Tome 1   Mer 16 Mar - 0:05

Chapitre 3 : Delta-Halo
En cour de réecriture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé.


messages.
Inscrit le .


MessageSujet: Re: Delta Halo [SF] Tome 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
Delta Halo [SF] Tome 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA SAGA FORERUNNER (Tome 1) HALO : CRYPTUM de Greg Bear
» La saga forerunners, Tome 1 : Halo : cryptum
» HALO (Tome 2) HADES d'Alexandra Adornetto
» [Alexandra Adornetto]L'amour interdit, tome 1 : halo
» LA SAGA FORERUNNER (Tome 2) HALO : PRIMORDIUM de Greg Bear

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La croisée des contes :: Zone de RP :: Fan Fiction-
Sauter vers: